Tout ce qu’il faut savoir sur le tourisme à Costa Dorada

Costa Dorada est une charmante côte de l’Espagne. Elle est devenue actuellement l’une des destinations les plus prisées des touristes européens grâce à ses nombreux merveilles irrésistibles rien que sur les photos.

Vous voulez vivre une expérience exceptionnelle à Costa Dorada? Meilleure saison pour la visiter pour une vacance inoubliable à petit prix, les paperasses à fournir pour y entrer, les choses à voir et à faire à Costa Dorada,… Voici tout ce que vous devez savoir sur le tourisme à Costa Dorada.

Quand partir pour Costa Dorada à petit prix ?

Les mois de mai, juin et septembre sont sans nul doute les mois favorables pour prendre le cap vers Costa Dorada. En effet, non seulement il est vraiment agréable d’y vivre pendant cette période, elle n’est pas également bondée de monde durant ces mois que tout vous est offert à mini prix. Ainsi, il est tout à fait envisageable de s’offrir le luxe des appartements sur la Costa Dorada durant ces moments sans pour autant se ruiner, sans parler des vols low cost qu’on peut aisément trouver auprès des compagnies leader du marché comme RyanAir, Easyjet et Vueling (à partir de 40 euros l’A/R).

Les préparations indispensables avant son départ pour Costa Dorada

  • Les formalités administratives

Les ressortissants français doivent fournir un passeport en cours de validité ou une carte d’identité pour pouvoir entrer à Costa Dorada, en Espagne. Pour un séjour excédant 6 mois, il faut une inscription dans un registre auprès des autorités compétentes du pays.

  • Devise et budget

Espagne est un pays européen. Ainsi, la monnaie locale est l’euro. Les modes de paiement pratiqués à Costa Dorada sont, comme dans toute l’Espagne d’ailleurs, les espèces, les cartes de crédit internationales et le chèque de voyage.

Concernant le budget à prévoir, il oscille en moyenne entre 55 et 65 euros par jour.

  • L’électricité

Le courant électrique à Costa Dorada est à 220 V et les prises utilisées sont les même que celles qu’on utilise en France. Donc, pas la peine d’emporter un adaptateur.

  • Santé et sécurité à Costa Dorada

Il n’y a pas de vaccins obligatoires pour ce voyage. Pensez quand même à mettre à jour vos vaccins contre la Coqueluche, le Tétanos, la Diphtérie et le Poliomyélite pour prévenir les éventuels problèmes de santé qui peuvent gâcher votre vacance. Enfin, mettez votre carte d’assurance maladie européenne quelque part dans votre sac, celle-ci qui couvrira tous vos frais de santé durant votre séjour à Costa Dorada.

Les incontournables de Costa Dorada

  • Les meilleures plages

C’est l’attraction principale des touristes qui viennent visiter Costa Dorada. Roda de Baram Calafell, Creixell, Tarragona, Torredembarra et Salou et l’Hospitalet de l’Infant sont de loin les plus belles plages de la ville. Ce qu’elles ont également de plus par rapport aux autres plages de Costa Dorada ce sont la qualité de leurs eaux, l’existence des services de secours, de sauvetage, de premiers soins  ainsi que de zones sanitaires adéquates. Ce qui vous permettra d’en profiter en toute sécurité.

  • Les endroits à découvrir absolument à Costa Dorada

Vous êtes un passionné d’art ? Vous trouverez sûrement du plaisir à visiter la cathédrale de Tarragone qui est la plus grande de Catalogne. Il s’agit d’un mélange d’éléments gothiques et baroques. Les visiteurs ordinaires seront aussi ravis de contempler la beauté de ce monument.

Par ailleurs, si vous voyager en famille, le port aventura est à découvrir absolument. Ce sublime parc d’attraction abrite de nombreux manèges de styles différents ainsi que d’autres activités à faire en famille.

Enfin, si vous avez le temps, le musée Del Cau Ferrat, le parc du Garraf, le célèbre monument la Colonia Guell, la ville de Sant Joan Despi aussi sont des endroits passionnants qui méritent vraiment le détour.

  • Les richesses gastronomiques de la Costa Dorada

La Costa Dorada se démarque des autres destinations par ses délicieux petits gâteaux : les panellets catalans, ainsi que ses beignets frits appelés Bunelos, sans oublier la Mona De Pascua, une spécialité espagnole lors des repas festifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *