World Marathon Major, le top 6 des voyages marathons

Connaissez vous le World Marathon Major ?
En français, on traduirai cela en Ligue majeure des Marathons. Ce n’est pas le classement officiel des plus beaux marathons du monde ( il manquerait déjà celui de Paris) mais plutôt un course à point officiel du monde de l’athlétisme ( auquel se rajoute tous les 4 ans l’épreuve de 42 km des JO).
Il s’agit donc effectivement d’une compétition internationale d’athlétisme créée en 2006.
A la base, 4 épreuves constituaient cette épreuve, rejoint par la sublime course allemande et celle de Tokyo.
Il comprend le marathon de Berlin, de Boston, de Chicago, de Londres, de New York et de Tokyo depuis 2013. Et qui dit course dit classement. Ainsi, en fonction des points gagnés, un “ranking” sur les 6 courses est établi chaque année.

Voyager pour courir

Le running est sans conteste le sport le plus facile à pratiquer en voyage. Une paire de basket ( la base pour toute personne qui veut voyager à l’aise) et un short permettra de courir dans les rues de n’importe quelle ville, sur tous les chemins ou toutes les routes de campagnes, n’importe où dans le monde.
C’est donc LE sport du globe trotter.
Mais c’est aussi une tendance lourde de déplacement touristiques dans le monde.
40 000 inscrits à Londres ou Boston, 50 000 à New york et Paris, etc…cela fait des billets d’avions, des nuits d’hôtels, des paires de baskets usées sur le bitume des villes.

Voici en quelques mots le TOP 6 des marathons selon la ligue.

Marathon de Tokyo

Sans doute pas le plus connu du grand public, le Marathon de Tokyo se déroule en général sur la fin du mot de février. Qualifié de New York de l’Asie, la course est par contre très populaire dans le petit monde de la course à pied. Et comme le Japon attire toujours autant, voila une course et un voyage qui mérite que l’on s’y prépare peut-être plus que les cinq autres évoquées ci dessous.

Marathon de Boston
Marathon de Boston

Existant depuis 1897, il a longtemps été reconnu par les amateurs du running mais moins du grand public.
Le dramatique attentat de 2013 avait placé le plus vieux marathon du monde sous les projecteurs de l’actualité non sportive.
Mais pour tout ceux qui ont un jour couru dans les rues de Boston reconnaissent le charme incroyable de cette course, d’autant que ce marathon n’est pas facilement accessible, demandant la réalisation de temps référence pour se qualifier. Il se déroule en Avril, traditionnellement lors du “Patriot Day”

Marathon de Londres

Marathon de Londres

Courir en Avril dans les rues de Londres est devenu un must dans l’univers de la course à pied. Visiter Londres, franchir la Tamise via le célèbre Tower Bridge, courir au pied du moderne London Eye ou de l’historique Big Ben….voilà une occasion de plus de passer quelques jours dans la capitale anglaise.
C’est d’ailleurs l’une des courses (avec New York) où l’on part en famille pour en profiter pour faire du tourisme.

Marathon de Berlin

Marathon de Berlin

La star montante des dates européennes, le marathon de Berlin est connu comme l’un des plus beaux parcours au coeur de la ville allemande. C’est aussi l’un des marathons les plus “a plat”.
Quasiment aucun dénivelé, c’est le marathon le plus rapide des 6. C’est d’ailleurs ici que tombent régulièrement les records de vitesse ( 2h03min actuellement !)
Et comme Berlin attire de plus en plus de visiteurs, voila une excellente idée de week-end en septembre non ?

Marathon de Chicago

Marathon de Chicago

Il s’agit d’un marathon historique, parmi les plus anciens sur le territoire américain.
C’est aussi un marathon très roulant, couru chaque année sur des rythmes trés élevés.
Moins glamour que New York, la ville de Chicago mérite que l’on y passe quelques jours avant de courir.

Marathon de New York

Marathon de New York

C’est LA star, celui que tout le monde connait !
Ultra médiatisé, le marathon de Big Apple est une vraie belle course avec une ambiance extra sportive unique au monde. Et courir sur les ponts de brooklin, dans central park, les grandes avenues, autant de passages fantasmés par l’ensemble des runners du monde. Une sorte de Graal pour toutes préparations sportives spécifiques au marathon.

Car il ne faut oublier que si voyager pour courir un marathon est une excellente source de découverte, il vous faudra tout de même courir 42,195 km et vous en remettre. Cela laisse-t-il vraiment du temps pour la ballade ?
A vous de tester.

D’autres courses pourraient vous attirer dans ce mix voyage/running, comme par exemple celui de Paris bien sûr mais aussi le marathon de Rome, celui de Stockholm en Suède, le très réputé marathon d’Istanbul, Prague, Dubai, La Havane, Montréal ou encore Venise…les sources d’inspirations sont sans fins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.