Venise, merveilleuse en toute saison

A la période du fameux Carnaval de Venise (fin Janvier début Février), la ville des amoureux draine une foule impressionnante. Lors de notre récent séjour, nous avons listé quelques conseils pour la découvrir de façon plus intimiste. Venise hors des sentiers battus, sans tomber dans les attrapes touristes mais en profitant des clichés.

Venise, une popularité méritée

Venise est une cité portuaire du Nord Est de l’Italienne située sur les rives de la mer Adriatique. Ce qui fait sa particularité est sa construction : composée de 118 îles rattachées entre elles par des ponts et des canaux. Le climat est influencé par cette exposition, il est un mélange entre le méditerranéen et le continental. Cela permet de visiter la ville la plus romantique du monde toute l’année, de jour comme de nuit. Ainsi elle séduit aussi bien les amateurs de festivités que les amoureux en quête tête à tête romantique.

Les clichés connus

Ils sont connus mais pour les bonnes raisons, ces trésors qui font le succès de Venise sont à voir absolument :

Le Palais des Doges

Le Palais des Doges Venise

L’impressionant Palais des Doges de Venise

Visible de puis la mer, cet imposant édifice gothique trône sur de la fameuse Place Saint Marc (“Piazza San Marco”). A l’intérieur se trouve un musée magnifique. Les œuvres des plus grands peintres (comme Véronèse ou encore Le Tintoret) décorent chaque salle. Astuce : depuis la cour, on aperçoit les dômes byzantins de la basilique Saint Marc (“la basilique d’Or”).

Les gondoles

Cliché mais romantiques, les gondoles de Venise, pour une balade en amoureux

Les si romantiques gondoles de Venise, pour une balade en amoureux

Pour embarquer avec votre dulcinée pour une balade bucolique sur les canaux, il n’y a pas mieux. Les gondolier sont très charismatiques mais n’hésitez pas à négocier ! Si vous trouvez le prix trop élevé, une photo du paysage reste un bon compromis.

Le Carnaval

Les fameux masques du Carnaval de Venise, fabriqué à base de dentelle de Burano

Les fameux masques du Carnaval de Venise, fabriqué à base de dentelle de Burano

L’événement le plus attendu de Venise en hiver ce n’est pas Noël mais le mythique Carnaval. Depuis le Moyen Age, cette fête qui met à l’honneur la grandiloquence vénitienne et les artistes régionaux  fait rêver le monde entier. Au programme couleurs, formes et surtout masques et costumes tous plus spectaculaires les uns que les autres.

Les îles

Les sublimes façades aux mille couleurs des maisons de pêcheurs de Burano, île vénitienne

Les sublimes façades aux mille couleurs des maisons de pêcheurs de Burano, île vénitienne

Encore un incontournable lors d’un voyage à Venise : les îles !Les 3 îles emblématiques de la lagune vénitienne Murano, Burano et Torcello se visitent en une demi journée. Une petite balade à la découverte des palaces et églises bordant le canal vous mènera tranquillement à Murano. Sur place vous assisterez à des démonstration de souffleurs de verre ! Tradition ancestrale toujours pratiquée dans les règles de l’art aujourd’hui. Au tour ensuite de Burano, l’île de pêcheurs aux maisons colorées. La spécialité n’est pas le poisson mais la dentelle ! Elle sert entre autres à la fabrication des masques du Carnaval. Et enfin l’île de Torcello où la spécialité est la mosaïque pour les vitraux des cathédrales. Superbe !

La notte a Venezia

Venise aurait pu être labellisée “ville de couleurs” tant elle est flamboyante de jour comme de nuit. Ainsi, pour profiter d’une atmosphère féérique, un tour de vaporetto s’impose de nuit. Une fois l’effervescence de la journée calmée, une ambiance apaisée enveloppe le Grand Canal. Les façades des monuments illuminées sont propice au rêve et à l’émerveillement.

Vivaldi

Ce très prolifique compositeur était vénitien. Malgré ses 800 œuvres, le premier morceau que l’on retient de Vivalvi est les Quatre Saisons ! Popularisée par Louis XV à Versailles, cette pièce de musique baroque rentre instantanément dans la tête pour ne plus la quitter. Un vrai tube !

Venise est aussi petite que sa culture est étendue ! Il faudrait même revenir plusieurs fois pour en faire le tour en profitant de la dolce vita, des saveurs locales et se mêler dans son brouhaha chantant.
Venise est aussi petite que sa culture est étendue ! Une ville hors du temps où il fait bon s’éloigner un peu des quartiers touristiques pour profiter de l’air marin. Pratiquer le farniente en déambulant dans les petites ruelles cachées menant à des canaux. Apprécier le soleil qui révèle l’éclat des couleurs des palaces chatoyant de la ville. Dolce Vita ou brouhaha chantant, il faut revenir plusieurs fois pour profiter de tous ses charmes.

Crédit photos : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *