Majorque : îlot de paradis en Méditerranée

Comme son nom l’indique, Majorque (Mallorca en espagnol pour “insula maior”) est la plus grande île espagnole des Baléares. Située en pleine mer Méditerranée à 206 kilomètres de la côte espagnole, elle est toute proche de sa petite voisine : Minorque.

Majorque, la plus grande des îles Baléares

Son emplacement à la croisée des chemins en a fait une victime de nombreuses invasions. En effet, romains, vandales, maures, catalans et autres franques ont tous régnés sur Majorque. C’est de toutes ces visites qu’elle tire sa richesse actuelle ! Autant au niveau culturel, qu’architectural ou également de la mixité de ses habitants.
Une diversité très enviée qui attire toujours plus de curieux. Chaque année c’est plus de 5 millions de touristes qui viennent fouler les pavés de la capitale Palma et de ses alentours. Les charmes de Majorque sont irrésistibles : gastronomie, somptueux paysages et vestiges chargés d’histoire.

Palma, la capitale

Palma de Majorque (son nom entier) est, selon le Times magazine, “la ville la plus agréable à vivre au monde” ! Il faut dire qu’elle a des allures de perfection : idéalement nichée entre la mer et la ville, il y en a pour tous les goûts.
En effet, de par sa position géographique, au large du littoral ibérique, elle est riche en activités aquatiques. Les bases nautiques ne manquent pas sur la côte et l’on peut y pratiquer la plongée, le surf ou la voile.
A quelques pas des paillotes, des ruelles agréables remontent vers le centre ville. Quelque soit l’heure l’ambiance est toujours festive dans les rues de Majorque. Un concentré de cultures et de loisirs (musées, cuisine du monde, marchés, manèges) pour toute la famille.

La cathédrale Santa Maria “La Seu”

La cathédrale de Palma la Santa Maria dite La Seu

La cathédrale de Palma la Santa Maria dite La Seu

Cette imposante basilique de style gothique est le plus grand édifice religieux de Majorque. Elle fait d’ailleurs partie du classement des plus grandes cathédrales européennes. Un monument qui est très visité car on dit qu’il donne des frissons ! Je confirme, immanquable, “el ojo del gotico”, un vitrail immense de 13 mètres de diamètres au plafond de la cathédrale (visible depuis l’intérieur).

Castillo de Bellver

En français “le château de belle vue”. Construit à l’époque du roi James II au XIVè siècle, son originalité réside dans sa forme toute ronde. Parmi les 4 forteresses arrondies d’Europe, celle-ci est la plus ancienne.

Les bains arabes

La Palma d’aujourd’hui (“Madina Mayurqa”) a été érigée sur les vestiges des constructions romaines. Pendant l’occupation des maures au Xème siècle, avait été mis en place un système hydraulique complexe. C’est ainsi que les bains arabes sont l’un des rares vestiges ayant survécu plus tard à l’invasion catalane.

Soller

Le train qui relie Majorque à Soller

Le train qui relie Majorque à Soller

C’est un petit village pittoresque au nord-ouest de l’île. L’exotisme commence dés le moyen de transport pour s’y rendre depuis Palma : un ancien train d’époque ! Le trajet à travers La Tramuntana (magnifiques chaîne montagneuse de la région) est somptueux. Ces roches sont d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Du haut de celles-ci, on peut aisément contempler la beauté du paysage méditerranéen.
Arrivés à Soller, c’est l’émerveillement. En effet, le port est au cœur d’un écrin de verdure, protégé par la vallée. A peine plus loin, les montagnes dévoilent de nombreuses pistes de randonnées très appréciées par els amoureux de la nature.
Le village n’est pas en reste avec de nombreux monuments modernistes assez inattendus comme la Banque de Soller et l’Eglise de Sant Bartolomeu.

Les villes historiques

Si Rome ne s’est pas faite en un jour, Majorque non plus ! Ses nombreuses conquêtes ont laissé des traces indélébiles dont elle tire fièrement profit aujourd’hui en mettant en valeur son patrimoine historique.

Alcudia

A été surnommée “Ciutat fidelissima” par le Roi Charles 1er d’Espagne pour récompenser sa fidélité durant la guerre des “Germanies”. Elle a été fondée par les Phéniciens et est un centre touristique très convoité de l’île de Majorque. Elle serait la plus ancienne ville de l’île. Les ardeurs de la bataille se devinent facilement quand on découvre le nombre de fortifications et de ruelles étroites qui la constituent.

Les ruelles pavées et étroite d'Alcudia

Les ruelles pavées et étroite d’Alcudia

Pollentia

Ici se trouve le plus important site archéologique de ruines romaines (théâtre, forum…) de Majorque.  C’est également le seul qui peut être visité. En son temps (1er siècle avant JC), Pollentia était la capitale de l’île et de l’ensemble des Baléares. De nos jours, elle est très réputée pour ses établissements de bien être et vacances 4 étoiles.

Les plages

Les plages turquoise de Majorque

Les plages turquoise de Majorque

Immenses plages de sable fin, crique secrète ou calanques sauvages ? Vous aurez le choix à Majorque… L’eau est bleu turquoise partout, une carte postale.
Laisser vous aller à la bronzette et au farniente, bercé par la brise douce et les embruns envoûtants.

 

Photos : Pixabay

2 Replies to “Majorque : îlot de paradis en Méditerranée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *