Accueil » A la découverte des îles dalmates en Croatie

A la découverte des îles dalmates en Croatie

Les îles dalmates, c’est ainsi que se nomme le groupement d’îles qui bordent la Croatie. Nous avons choisi de partir hors saison (entre l’été et l’automne) pour ne pas trop souffrir de la chaleur mais profiter de la température douce de la mer.

L’été dure longtemps sur les îles Dalmates

Décider de partir en septembre en Croatie permet de parcourir paisiblement la région. Loin de la foule sur les plages, on peut s’attarder en ville à toute heure sans être dérangé par la chaleur ou le brouhaha des touristes. S’attarder sur une place pour boire un coup (à l’ombre tout de même), décoder l’histoire de la Croatie et l’évolution de son architecture… Et enfin prendre le large et s’éloigner vers les îles toutes proches.

Split, la terre ferme

L’histoire commence à Split, capitale de la Dalmatie du Sud, elle abrite un port très actif. 2ème ville de Croatie après Zagreb, Split a deux casquettes : cité balnéaire et avant tout historique. D’ailleurs à la Porte d’Argent (à l’entrée de la ville), deux légionnaires en sandales de cuir rappellent le passé historique de la ville.
Derrière cette porte, se trouve la ville fortifiée. Classée au patrimoine culturel de l’Unesco, elle fait partie des ensembles antiques les mieux conservés au monde ! Chaque jour à midi se joue une reconstitution du salut de l’Empereur Dioclétien au cœur du Péristyle. Un comédien au front orné de feuilles de lauriers et drapé d’une toge apparaît à la fenêtre du palais sous un concert de trompette.

Le clocher du palais de Dioclétien, abrité derrière les remparts de Split en Croatie

Le clocher du palais de l’Empereur Dioclétien, abrité derrière les remparts de Split

Cet édifice foisonne d’une architecture riche et Moyenâgeuse parfaitement conservée. Colonnes corinthiennes, coupole en pierre, remparts de calcaire… Quelques scènes de Game of  Thrones y ont même été tournées ! Une visite du musée  archéologique s’impose avant de descendre se baigner dans l’Adriatique. En sortant de la ville, une traversée rafraîchissante du beau parc boisé de Marjan vous mènera directement sur de jolies criques.

La délicieuse Korcula

Korcula, une cité balnéaire à taille humaine en Croatie

Korcula, une cité balnéaire à taille humaine toute en charmes et saveurs atypiques

A 2h30 de là, le bateau nous mène à Korcula, petite ville entièrement fortifiée également sur l’île de… Korcula . Les Vénitiens n’avaient pas pris la fortification à la légère. On peut apercevoir au de -là des remparts, des tours et des bastions.
Son insularité lui a permis de conserver une qualité de vie certaine. Ainsi, elle ne se visite qu’en vélo ou scooter, voiture interdite ! Un dédale de ruelles pavées où il fait bon flâner le nez en l’air pour apprécier toutes ces nobles demeures du XVIIIème siècle. Les Bed & Breakfast sont un bon plan car ils sont d’anciens palais et hôtels particuliers réaménagés.

Quelques suggestions culinaires

Pour avoir goûté à la cuisine locale je ne saurai que vous conseiller un déjeuner sur les quais. Carpaccio de Saint Jacques, fleur de courgettes, roquette, fenouil… Un repas léger, coloré et tout en finesse avec des produits de saisons cultivés sur l’île !
Curieusement, dans le Sud de l’île, des vignes se sont très bien acclimatées au sable ! Elles donnent un vin blanc sec fameux pour l’apéritif, le Grk. Plus dans les terres, Korcula produit des olives qui donne une huile extra vierge savoureuse.

La reposante Lastovo

1h de ferry plus tard, voici Lastovo qui annonce la couleur dés l’arrivée : l’ancienne bâtisse de calcaire en face est l’unique hôtel et il s’appelle Solitudo, ok ! Ceci est la “nouvelle” ville, l’ancien village de Lastovo étant situé dans les hauteurs. Il a été déplacé pour faciliter les échanges commerciaux et de ravitaillement.
3 imposantes églises dominent les eaux turquoise de la mer Adriatique. Elles témoignent de l’importante population qui vivait ici auparavant. Il ne reste que 700 personnes à l’année et en s’enfonçant dans les ruelles on découvre des maisons abandonnées où la nature a repris ses droits. La balade n’en est que plus authentique, on peut humer les parfums des arbres qui ont poussé entre les pierres (câpriers et figuiers).

Traversée en catamaran de Split à Lastovo - Croatie

Pendant la traversée en catamaran de Split à l’île paisible de Lastovo

Le temps s’arrête

Pour faire un vrai break parfait, il vaut mieux s’y prendre à l’avance pour réserver au Solitudo. Ensuite, il n’y a qu’à prendre son temps, farniente et ciel étoilé au programme !

La voluptueuse Hvar

Le plaisir hors du commun commence dés la traversée, deux options :
– Un vol spectaculaire en hydravion en survolant l’archipel complet (44 îles) au passage
– Un trajet à bord d’un catamaran rapide depuis Split.
C’est ainsi qu’Hvar pose son décor et son état d’esprit ! Une fois sur place, impossible de résister au charme de la “Saint Tropez Dalmate”. Ses grandes maisons d’un blanc immaculé qui dévalent jusqu’en bord de mer.  Un paysage vivement coloré, parsemé d’églises majestueuses faisant contraste avec le vert des vignes.
On perçoit la richesse des Vénitiens qui avaient fait fortune autrefois de par sa situation géographique. Au Moyen Âge, Hvar était au centre du commerce maritime avec des échanges de marchandises venant du Turquie, d’Iran et de Syrie.

Les îles au large d'Hvar en Croatie

Les îles au large d’Hvar en Croatie

Cette île fourmille de secrets bien gardés, une agence touristique exploite très bien cet aspect en organisant des visites thématique :
– les sportifs peuvent grimper jusqu’en haut du vieux fort pour admirer la calanque en contrebas.
– les baigneurs paressent sur la promenade qui mène à la pinède de pins d’Alep.
– les aventuriers louent un 4×4 et partent à l’assaut du reste de l’île aussi secrète que sauvage. L’occasion de tomber sur des champs de lavande d’un mauve et d’un parfum éblouissants. Et un peu au centre encore, les vignes qui donnent le fameux Plavac Mali, un vin rouge corsé.

Une galerie d’art  sur une île cachée !

Encore une originalité et pas des moindres, à 15 minutes de Zodiac sur les Îles Infernales se trouve une réserve écologique. Cette toute petite île a été transformée en hôtel tout en conservant sa nature luxuriante. La résidence appartient à une famille d’artistes qui y ont implanté, en plus d’un restaurant, une galerie d’art en plein air. En plein cœur d’un jardin botanique totalement naturel et préservé, il est possible d’apprécier des œuvres d’art contemporain.

 

Crédit photos : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.