Accueil » Découvrir les incontournables du Golfe d’Ajaccio

Découvrir les incontournables du Golfe d’Ajaccio

Visiter le golfe d'Ajaccio

Situé dans le Sud-Ouest de la Corse, le golfe d’Ajaccio s’étend de la pointe de Parata au Capo di Muro. Randonnées, plages paradisiaques, promenades en mer, et tant d’autres activités seront à découvrir lors de votre séjour. 

Ainsi, voici les visites que vous pourrez faire dans le plus grand golfe de France ! 

Préparer son voyage dans le golfe d’Ajaccio

Avant toute chose, il est important que vous prépariez au mieux votre voyage à Ajaccio. Pour cela, vous devez prévoir quand partir, le moyen de transport adéquat, mais aussi où dormir. 

Quand partir à Ajaccio ?

Vous pourrez vous rendre à Ajaccio à de nombreuses périodes de l’année. Si vous voyagez en avant saison, c’est-à-dire d’avril à juin, vous pourrez profiter de températures plus douces, et d’un flux touristique moindre par rapport à l’été. Le temps reste suffisamment ensoleillé, vous laissant l’opportunité de faire de multiples visites du Golfe d’Ajaccio. L’après-saison, de fin septembre à octobre, présente les mêmes avantages. 

Bien sûr, c’est en été que la Corse est la plus visitée. La chaleur permet de vous baigner dans les plus belles plages du golfe d’Ajaccio. En cette période, la ville est plus animée. Vous pourrez notamment participer aux fêtes organisées sur les plages, ou vous rendre au Aio Festival. 

Comment se rendre à Ajaccio ? 

Il existe deux moyens de transport pour vous rendre à Ajaccio : le ferry, et l’avion. 

Des traversées en ferries sont régulièrement proposées depuis les ports de commerce de Nice, Toulon et Marseille. Choisir le bateau pour vous rendre à Ajaccio vous permet d’arriver directement en centre ville. De plus, vous pourrez prendre votre voiture avec vous, ce qui sera un réel gage de liberté durant votre séjour. 

Arriver à Ajaccio en avion

Sinon, vous pouvez aussi prendre l’avion pour voyager vers Ajaccio. Desservi par bon nombre de grandes villes françaises,l’aéroport d’Ajaccio vous permettra d’être en 2 heures seulement dans votre chambre d’hôtel ajaccienne. Une fois sur place, vous trouverez plusieurs magasins vous permettant de louer une voiture. 

Où dormir dans le golfe d’Ajaccio ? 

Il existe de multiples endroits où vous pouvez séjourner dans le golfe d’Ajaccio. L’hôtel vous offrira un réel confort durant vos vacances, c’est pourquoi il est conseillé d’y résider. 

La région étant très touristique, un large choix d’établissements s’offrent à vous. Vous pouvez bien entendu choisir entre différents quartiers de la ville, qu’il s’agisse d’un hôtel à l’entrée de la ville, un plutôt situé en bord de mer sur la rive nord, ou un établissement en centre ville d’Ajaccio comme cet hôtel à Ajaccio. Il en existe de nombreux qui vous permettront d’être proche des hauts-lieux touristiques de la cité. Vous vous trouverez aussi à proximité de bars et restaurants où vous pourrez goûter aux spécialités locales et profiter des douces nuits ajaciennes. Le quartier du Casone peut aussi être un très bon choix pour loger à Ajaccio, pour profiter de tous les charmes de la ville mais aussi du calme de ce quartier bourgeois.
Autre option, vous pouvez aussi choisir de séjourner à Porticcio, une station balnéaire à quelques kilomètres d’Ajaccio. Vous pourrez ainsi choisir de loger dans un hôtel en bord de mer mais aussi trouver de très nombreuses résidences de tourisme et club de vacances. 

Les incontournables du golfe d’Ajaccio

Iles Sanguinaires, rive Sud, arrière pays Ajaccien, découvrez quels sont les incontournables lors d’une visite du golfe d’Ajaccio. 

Visiter Ajaccio

Ajaccio est bien évidemment la ville principale de ce golfe, et sa visite est incontournable. Lors de sa découverte, vous en apprendrez plus sur l’histoire de Napoléon Bonaparte, qui y est né le 15 août 1769. En effet, vous observerez quelques statues le représentant, dont la plus importante se trouve place d’Austerlitz. Ce monument commémoratif le représente en habit militaire, tel qu’il était lors de la bataille d’Austerlitz. Une autre statue de Napoléon peut être observée à la place du Diamant, où on le voit avec ses quatre frères. A Ajaccio se trouve également la maison natale de Napoléon, devenue musée, dans laquelle l’histoire du 18ème siècle en lien avec l’empereur est abordée.

U Casone - La Grotte Napoleon à Ajaccio

En poursuivant votre visite de la ville, vous découvrirez la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. Construite entre 1577 et 1593, elle est le lieu où Napoléon fut baptisé 21 juillet 1771. La cathédrale est classée monument historique depuis 1906. 

Le centre ville d’Ajaccio est également un lieu parfait pour faire du shopping. Vous trouverez de nombreuses petites boutiques, dont la plupart proposent des articles de mode. Dans la commune se situent également des magasins de souvenirs. Vous pourrez y acheter du corail, ou encore des couteaux fabriqués artisanalement. 

Pour acheter des produits locaux de qualité, comme de la charcuterie, du fromage, de la confiture ou du vin, le marché d’Ajaccio est le lieu idéal. Il se situe place Foch, et est ouvert tous les matins d’avril à octobre, et tous les jours sauf le lundi matin de novembre à mars. 

Les îles Sanguinaires

Les iles sanguinaires à Ajaccio

A l’ouest du golfe d’Ajaccio se trouve un archipel du 4 îlots granitiques, immanquables lors de votre séjour : les îles Sanguinaires. Il existe deux hypothèses quant à l’origine de leur nom : les rayons du coucher de soleil sur les roches, ou encore  la couleur des frankénies, de petites plantes à fleurs roses virant au rouge vif en automne.

Vous pourrez choisir de visiter les îles Sanguinaires de deux manières différentes : en empruntant un sentier de randonnée, ou en optant pour une promenade en mer. 

Le chemin de randonnée est sans difficulté, et dure en général 45 minutes aller-retour. Le site offre une vue dégagée sur les îles Sanguinaires, et vous permettra de vous approcher de la tour de Parata. Cette tour, construite par les génois dès 1530, avait à l’époque pour objectif de défendre la ville des invasions barbaresques.

La visite des îles Sanguinaires en promenade en mer sont proposées régulièrement depuis le port de plaisance d’Ajaccio. Lors de votre excursion, vous longerez dans un premier temps la côte, et passerez devant la maison de Tino Rossi. Vous découvrirez également la chapelle des grecs, dédiée à Notre-Dame du Mont Carmel. Vous arriverez ensuite aux îles Sanguinaires. Un arrêt sera proposé à l’île principale de l’archipel : Mezzu Mare. Durant cette heure d’escale, vous pourrez vous baigner dans une eau claire et turquoise, ou vous rendre au sommet du phare. 

La rive Sud du golfe d’Ajaccio

La rive Sud du golfe d’Ajaccio fait partie des lieux les plus visités en Corse. Elle couvre 4 communes principales : Porticcio, Albitreccia, Pietrosella et Coti – Chiavari. 

Porticcio est la station balnéaire la plus proche d’Ajaccio. Si elle est prisée pour sa plage principale, vous pourrez aussi vous rendre dans un restaurant avec vue sur la mer. C’est alors la meilleure façon de goûter aux spécialités culinaires corses. Coppa, Lonzu, tomme, ou spécialités à base de brocciu sont généralement au menu. A la fin de votre repas vous sera proposé de la liqueur de myrte, un digestif très célèbre sur l’île. 

Au Nord de la plage de Porticcio se dresse la tour génoise de Capitello. Construite en 1552, elle se situe au milieu de vestiges datant de la seconde guerre mondiale. Pour rejoindre la tour, vous devez emprunter un sentier de randonnée qui ne présente aucune difficulté. 

La plage de Mare E Sole - Plage d'Argent - Pietrosella

Vous trouverez les plus belles plages du golfe du côté de la rive Sud, et plus particulièrement à Pietrosella. L’une des plus réputées est Mare e Sole, également surnommée la plage d’Argent. L’eau y est transparente, et son sable fin d’une couleur argent (d’où le nom de ce littoral). Mare e Sole convient parfaitement à une sortie familiale avec de jeunes enfants, du fait de sa pente douce. Une base nautique est présente sur place, et vous permettra de louer des pédalos, des paddles ou des planches de surf. 

L’arrière pays ajaccien

Constitué de petits villages authentiques et de sentiers de randonnée, la découverte de l’arrière-pays ajaccien est un impératif lors de votre séjour. 

Vous y découvrirez notamment Bastelica, le village dans lequel Sampiero Corso est né en 1498. Connu principalement pour sa lutte contre les génois, ce condottiere s’affirme comme précurseur d’une corse indépendante. 

Situé dans le parc naturel régional corse, Bastelica est une commune de montagne, à 850 mètres d’altitude. 

Le lac de Tolla est aussi un incontournable de l’arrière-pays ajaccien. Après seulement 30 minutes de route, vous découvrirez ce lac artificiel, qui est en réalité un barrage de retenue. Une large gamme d’activités nautiques y sont proposées. Vous pourrez ainsi faire du pédalo, du canoë, du kayak, ou encore du stand up paddle. Ces activités nautiques du lac de Tolla ne requièrent aucune compétence particulière pour pouvoir les pratiquer.  

L’arrière-pays ajaccien est aussi réputé pour ses très belles randonnées. Surplombant Ajaccio et son golfe, le Monte Gozzi est l’un des sentiers les plus simples de la région. Cette masse de granit rouge, haute de 700 mètres, offre une fois arrivé, un panorama dégagé sur la vallée de la Gravona, le Golfe d’Ajaccio et le Golfe de Lava. Ne présentant ni sources, ni coin d’ombre, il est conseillé de vous rendre au Monte Gozzi en début ou fin de journée, et de penser à prendre des bouteilles d’eau.

Si vous souhaitez visiter un parc animalier, alors c’est à A Cupulatta que vous devez vous rendre ! Situé sur un site naturel de 2.5 hectares, vous y découvrirez 170 espèces de tortues venant du monde entier. Le parc est ouvert tous les jours d’avril à novembre. Un espace de restauration placé à l’ombre est prévu sur place, et propose entre autres des boissons, panini et glaces. En fin de parcours, vous pourrez également vous arrêter quelques instants à la boutique de souvenirs du parc.