Accueil » Chicago, l’Art de vivre

Chicago, l’Art de vivre

Chicago est la 3ème ville des États Unis par sa superficie, elle s’étend sur 606 km², connue pour sa skyline, sa légende de la mafia (Al Capone) et des inventions toujours d’actualité : le chewing gum, Playboy et le Mac Donald’s. Ce qu’on connait moins en revanche c’est son mode de vie, jalousé par les new yorkais !

Chicago, une qualité de vie qui fait des envieux

La capitale du Middle West est surnommée “la plus américaine des villes américaines” ou “mini-New-York”. Ses buildings emblématiques et ses musées d’art contemporains sont caractéristiques des grandes villes des USA. Son originalité vient de la proximité de l’immense lac Michigan. Si il fait très froid l’hiver, l’été on se croirait à la plage ! L’occasion de balades bucoliques à vélo le long des rives ou de profiter du farniente jusqu’au coucher du soleil.

Les gratte-ciel n’ont pas été inventé à New York !

Suite à un incendie qui a dévasté toute la ville en 1871, Chicago a dû être intégralement reconstruite. Pour une solidité à toute épreuve, les squelettes des immeubles ont été fait en acier. C’est donc à Chicago que sont nés les premiers buildings et l’architecture des tours dont le monde entier s’est inspiré.

Toujours au top

Malgré les immenses constructions de Dubaï, Tokyo ou New York, Chicago en place 4 au classement mondial des plus hautes tours.

La skyline de Chicago, des buildings vertigineux qui offrent une vue à 80 km !

La skyline de Chicago, des buildings vertigineux qui offrent une vue à 80 km !

Style et anatomie des tours

Les buildings sont tous fait d’acier et de verre, le métal pour la robustesse et le verre pour l’esthétique. Abritant surtout des bureaux, ces immenses baie vitrées permettent aux travailleurs d’apprécier un panorama exceptionnel. Aussi, quand le soleil se couche, on peut le voir se refléter dans toutes les fenêtres de la ville, l’eau du lac y apportant une luminosité surprenante.

La skyline

C’est le nom qui est donné aux gratte-ciel (“sky” pour ciel), ces immeubles très hauts typiques des villes américaines. Par exemple la Willis Tower impressionne du haut de ses 443 mètres ! Ce bâtiment noir règne sur la ville et permet une vue à 360° sur états alentour : Illinois, Michigan, Wisconsin et Indiana.
Ces colosses de verre sont ouverts aux visites touristiques. Un ascenseur entièrement vitré du sol au plafond propulse les passagers jusqu’au 103ème étage. Une attraction à part entière d’où on peut apprécier le melting-pot de cultures propre à Chicago.

Une grande place réservée à l’Art

La tradition veut que chaque construction récente soit accompagnée d’une oeuvre d’art contemporaine. Ainsi, les rues de Chicago regorgent de créations signées des plus grands : Picasso, Chagall ou Calder. Mais les jeunes artistes sont à l’honneur avec des pièces originales qu’ils ont voulues à la portée de tous.

L’art ludique

Le mur d’eau (The Crown Fountain) de Jaume Plensa où les enfants adorent patauger quand il fait chaud.
La plus prisée est Cloud Gate d’Anish Kapoor, surnommé “le haricot” à cause de sa forme. Sculpture en métal imitant la texture du mercure, il reflète une vision déformée de Chicago en fonction de la lumière.

Le Cloud Gate surnommé le haricot s'amuse avec les courbes des buildings

Le Cloud Gate surnommé le haricot s’amuse avec les courbes des buildings

Al Capone n’est pas populaire

On croirait que les chicagoans seraient fiers de cette mythique mafia. Mais Al Capone est un mauvais souvenir. L’ancien mafieux habitué des speakeasy (anciens bars clandestins) a laissé une mauvaise image au quartier autrefois malfamé de Wicker Park. Aujourd’hui haut lieu des hipsters, les locaux préfèrent éviter le sujet et mettre en avant leur sens de l’hospitalité.

Des traditions américaines ancrées

Malgré toute cette modernité et cette grande ouverture d’esprit, Chicago a su conserver son identité. Ainsi, les célébrations du 4 Juillet sont majestueuses ! A la nuit tombée, un feu d’artifice est tiré sur le lac. Les familles et amis sortent les drapeaux et se retrouvent autour du barbecue pour déguster un hot dog ou un hamburger so american.
Le sport n’est pas en reste puisque Chicago abrite une des plus anciennes équipe de baseball : les Chicago Cubs. Ambiance garantie au Wrigley Field les jours de match ! Et pour s’imprégner encore plus dans la culture américaine, la route 66 part de Chicago !

Crédit photos : Pixabay

2 commentaires sur “Chicago, l’Art de vivre”

  1. Retour de ping : Bruxelles, l'Art moderne pour tous

  2. Retour de ping : Le Top 2016 des voyageurs selon Trip Advisor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.