Bruxelles, l’Art moderne pour tous

Bruxelles, l’Art moderne pour tous

Bruxelles se visite pour diverses raisons et de nombreuses façons. Comme nous aurons l’occasion d’en reparler, faisons un focus sur l’art en général dans la capitale Belge. A l’instar de Chicago, les touristes sont attirés par ses musées et galeries d’art contemporain, le street art omni présent, la BD bien sûr.
Comment profiter de l’art belge en un week-end ?

Des galeries d’art à tous les coins de rue

Bruxelles est sans aucun doute la ville Belge la plus arty. Ces dernières années de nombreuses galeries d’art s’y sont implantées surfant sur la popularité de la ville. Il faut dire qu’elle est très bien située, desservie par un aéroport international très fréquenté toute l’année.
Récemment, c’est l’avenue Louise et les rives du canal voisin qui ont été pris d’assaut par les galeristes.

Street art Bruxelles

Street art dans les rues de Bruxelles

Pourquoi un tel succès ?

Ces quartiers en pleine mutation se modernisent mais pour le moment les loyers restent modérés pour des espaces vastes. En effet, les touristes sont plus nombreux qu’avant à venir visiter la Belgique. Aussi, la population locale très cosmopolite est réputée pour être très collectionneuse. Ainsi, certains n’en sont pas à leur premier séjour à Bruxelles et font du tourisme un peu alternatif. Ils se laissent aller en dehors des circuits tracés des classiques Manneken Pis – Moules frites bière chez Léon de Bruxelles – Grand Place.
Quelques collectionneurs étrangers aiment tellement Bruxelles qu’ils y ont jeté leur dévolu et sont venus s’y installer. On trouve ainsi des  artistes internationaux exposés dans des galeries plus originales les unes que les autres.

Musées d’avant garde et locaux industriels

Quoi de plus logique que d’apprécier des œuvres futuristes dans un hangar industriel désaffecté ? Bruxelles a le sens du détail et de nombreux centres spécialisés dans des arts bien précis s’étendent dans d’immenses usines désaffectées.
Quelques espaces d’exposition incontournables : Argos, Wiels, la Fondation Boghossian (dans son superbe décor Art Déco mélangeant les ambiances d’Occident et d’Orient)…  Et des musées d’avant garde privés comme la Vanhaerents Art Collection qui expose la collection d’une famille.
Un immense musée d’art contemporain est en projet, il sera élaboré dans un ancien garage Citroën au style Art Déco. Peu de transformation à prévoir pour la mise en forme. Il contiendra quelques collections actuellement stockées dans les réserves des Musées royaux des Beaux Arts de Belgique (dont un musée Magritte).

3 Nouveaux lieux d’art créés entre 2015 et 2016

Alors qu’elle pourrait se reposer sur ses acquis, Bruxelles continue de distiller de l’art. De façon ludique, pour toucher tous les publics en rendant l’art accessible.

L’Art & Design Museum (Adam)

Situé au pied de la “Tour Eiffel” bruxelloise (l’Atomium), ce nouveau musée est dédié aux arts plastiques. Il applique son rôle à la lettre puisqu’il expose la surprenante collection “Plasticarium”. Cette exposition rassemble des créateurs prestigieux tels que Vasarely, César ou Arman, représentés par leurs structures de plastiques. L’originalités de ces œuvres est qu’elles représentent à la fois du mobilier d’intérieur comme des créations sorties de leurs imaginations.

La Patinoire royale

Depuis sa construction en 1877, cette patinoire a eu plusieurs vies. Après avoir été un garage puis un dépôt d’armes, elle est depuis un gigantesque espace d’expositions temporaires dédiées aux arts plastiques et au design.

Le Millenium Iconoclast Museum of Art (MIMA)

Tout récemment ouvert (mars 2016), ce musée d’art actuel a été élaboré dans… une ancienne brasserie (Belle vue pour les connaisseurs)! Ainsi, paisiblement installé au bord du canal, ce nouveau musée abrite la culture 2.0 en matière d’art de tous bords. On peut y apprécier aussi bien du street art que des sculptures dans des matières étranges. Le plus jeune et sans doute le plus audacieux : si il propose des expositions permanentes, il laisse aussi de jeunes artistes s’exprimer en leur permettant de repeindre intégralement une salle. Un espace d’exposition qui ne manque pas de second degré et de subtilité.

Mima Bruxelles

Oeuvre d’art contemporain à l’entrée du Mima à Bruxelles

Quand la BD rencontre le street art

Comment évoquer Bruxelles sans parler de BD et d’art de rue ?

Le street art “classique”

Il suffit de se promener dans les ruelles autour de la Grand Place pour apercevoir les fresques qui ornent les murs. Commandes spéciales ou décoration sauvages, le street art est très apprécié des bruxellois. Certains sites de tourisme y ont même dédié des parcours ou visites guidées pour être sûr de ne manquer aucune œuvre.
Quelques grands noms : Bonom, Kool Koor ou encore farm prod. Et les anonymes Crayons, qui dessinent des… crayons sous diverses formes, en costumes, dans les rues, un peu à la façon de Space Invaders.

Un Crayon à Bruxelles

Un crayon ailé dans les rues de Bruxelles – auteur anonyme

Le street art BD

Des fresques de BD décorent certains murs de Bruxelles, c’est une véritable institution : Il en existe plus de 50 ! Depuis 1993, la ville a décidé de rendre hommage aux héros de bandes dessinés. Aussi bien aux personnages qu’aux dessinateurs et aux auteurs. Quelle meilleure façon que de les représenter en immense partout dans la ville ?
Un parcours BD permet de passer d’une fresque murale à une autre. Une opportunité de découvrir de manière très originale la ville !

Fresque BD Asterix Bruxelles

Une fresque BD Asterix dans les rues de Bruxelles

Crédit photos : RTBF, Murmuresdemurs et Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *